Un jour, il y avait eu un grand vent, et le Gitan avait dit a Mondo:
طيارة ورق

*Allons voir la bataille des cerfs-volants*


C etait seulement les dimanches de grand vent que les batailles de cerfs-volants avaient lieu.Ils etaient arrives sur la plage de bonne heure , etles enfants etaients deja la avec leur cerfs-volant s.Ily en avait de toute sortes et de toutes les couleures ,des cerfs-volants en forme de losange, ou de carre ,monoplans ou biplans,syr lesquels etaient peintesdes tetes d animaux .

Mais le plus beau cerf-volant appaartenaita un home d une cinquante d annes , qui se tenait tout a fait au bout de la plage .c etait comme un grande papillon jaune et noir aux ailes immenses.Quand il l avait lance,tout le monde s etait arête de bouger pour regarder.

Le grand papillon jaune et noir avait plane un instant a quelque metres de la mer ,puis l home avait tire sur le fil et il avait commence et il setait cabre.Alors le vent s etait engouffre dans vses ailes et il avait commence son ascension .

Le cerf-volant montait dans le ciel ,tres loin au dessus de la mer .le vent qui soufflait claqyer la toile de ses alles sur la plage, l home ne bougeait Presque pas il devidait la bobine de fil et son regard etait sur le papillon jaune et noir qui sebalancait au dessus de la mrt .de temps ,l home tiraait sur le fil, l enroulait sur la bobine et le cerf-volant montait encore plus haut dans le ciel .Maimtenant il etait plus haut que tous les autres ,il planait au-dessus de la plage avec ses ailes etendues.Il restait la,il planait sans effort,dans le vent violent si loin de la terre qu on ne voyait plus le fil le retenait.

Quand Mondo et le Gitan s etaient approaches ,l home avait donne la bobineet le fil a Mondo.

*tiens-le bien!* dit –il.

Mondo essayait deresister au vent.

*Si ca tire trop ,tu donnes un peut ,puis tu reprends après.*

A tour de rol ,Mondo le Gitan et l home avaient tenu le cerf-volant,jusqu a ce que tous les autre fatigues ,retombent dans la mer.Tout le monde avait la tete renversee en l air et regardait le grande papillon jaune et

noir qui continuait a planer. C etait vraiment le champion des cerfs-volants,il n y en avait pas d autre qui sache si haut et voler si longtemps.

Alors,tres lentement,l home avait fait descendre le grand paoillon metre par metre.le cerf-volant tanguait dans le vent,rt on entendait de l air dans sa voile,et le sifflement aigu du fil ,c etaitle moment le plus dangereux ,parceque le fil pouvait se rompresous la tension et l home avancait un peu en enroulant la bobine.

Quand lecerf-volant avait ete tout pres du ravage, l home s etait deplace sur le cote en tirant d un seul coup ,puis en lachant le fil ,le cerf-volant avait atterri sur les glates ,tres lentement comme un avion.

*la prochaine fois ,je t apprendrai comme on fait un vrai cerf-volant*,disait l homme .*Au mois de septembre ,c est l bonne saison et tu faire voler ton cerf-volant comme un oiseau, Presque sans le toucher.*
Loading...

إرسال تعليق

 
Top